mercredi 23 mai 2012

Saison 17: Le syndrome du Calimero



Episode 1
Titre de l’épisode : « Le flair du douanier » 




Nous voici, par un beau matin à la frontière loulandaise : 






 
Douanier : « Allez, avancez !!! » 






 
Douanier : « Bonjour, c’est la douane !!!! Rien à déclarer ??? » 

Chauffeur du camion : « Non, non » 

Douanier : « Tenez, dirigez-vous vers cet emplacement et suivez les directives… » 






 
Douanier : « Une fois que le camion citerne blanc partira vous avancerez jusqu’à mon prochain collègue !!! » 






 
Douanier : « Allez-y maintenant !!!! » 






 
Douanier Rousseau : « Parfait, Merci de descendre de votre véhicule !!! » 






 
la conductrice du poids lourd : « Alors qu’est-ce que vous allez faire à mon bahut ??? » 

Douanier Rousseau : « Nous allons le passer au scanner mobile avec ce camion des douanes qui va faire une radio totale de votre véhicule en 1 minute » 






Le camion des douanes avance 
« Bip bip bip bip » 







« Bip bip bip bip »
(oui, j’ai dit que cela durait une minute alors je fais une minute de bip….)







Douanier Bob : « Eh Rousseau !!! Viens voir !!! » 

Douanier Rousseau : « Restez là !!! je reviens. » 







Douanier Rousseau : « Oui ? » 

Douanier Bob : « Regarde, il y a une partie du camion qui est séparée et on dirait une cache aménagée… » 







Douanier Rousseau : « Bon, on va vider votre camion pour vérifier quelque chose » 







la conductrice du poids lourd : « J’espère que c’est rapide comme le scanner, parce que mon patron m’attend… » 







Douanier Rousseau : « Allez-y, continuez à scanner les autres camions !!! »







Douanier Rousseau : « Allez recule encore un peu, voilà stop !!! »







Douanier Rousseau : « Laurel !!! Hardy !!! au boulot …. »







Douanier Rousseau : « C’est bien les gars, on a presque fini, il n’était pas rempli jusqu’au fond »








Douanier Rousseau : « Nous y voilà !!! » 







Douanier Laurel : « On dirait une paroi normale, mais vu la longueur de la remorque il doit manquer 2 bons mètres et regardez cela pivote…. » 







Douanier Rousseau : « Alors qu’est-ce qu’il y a sur ces palettes ? oh mon dieu !!! Incroyable !!! » 







Douanier Rousseau : « Je vais appeler un confrère de la police ma petite demoiselle et je sens que nous sommes tombés sur une grosse affaire !!! » 



Ah ces douaniers loulandais, le fameux flair, mais qu’y avait-il sur ces palettes ??? Vous le saurez dans le prochain épisode intitulé : « C’est pas moi monsieur …. » 
 

et voici la photo du camion scanner des douanes, le vrai:

 
et voici le lien sur les 4 monstres en service en France:
http://www.ocdpc.com/infosocdpcnew [...] 9CB73.html 



Le syndrome du Calimero
Saison 17  Episode 2
Titre de l’épisode : « C’est pas moi monsieur …. »
 


Les douaniers loulandais sont tombés sans se faire mal rassurez-vous, sur 2 palettes cachées au fond d'un camion derrière une paroi cachée, mmmmh, que cache cette nouvelle saison ??? C’est maintenant. 


 
8h01 heure GMT,  20 minutes plus tard 
Jimini Holmes : « Bonjour Tenroc, Vous partez ? » 

L’inspecteur Tenroc : « Oui, je vais faire une descente dans une société de transport en compagnie de la douane loulandaise. Vous voulez venir avec nous ? » 






 
Jimini Holmes : « Pourquoi pas !!! De quoi s’agit-il ? » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Il y a 20 minutes de cela, un camion a été contrôlé par la DAFOL, les services des Douanes et Amendes Forfaitaires Oubliées Loulandaises,  et ils ont trouvé 2 palettes cachées dans celui-ci sur lesquelles étaient posés des billets de 50 € » 






 
L'inspecteur Tenroc : « Nous faisons la descente dans l’entreprise où devaient être livrés ces billets, il y en a pour une fortune » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Voici le point de rendez-vous avec la douane. » 






 
Douanier Rousseau : « Monsieur Holmes, Jimini HOLMES, je suis enchanté de vous rencontrer, je suis votre plus grand fan » (enfin 1) 






 
L’inspecteur Tenroc : « Bon, tout le monde est là, nous allons y aller » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Allez, direction l’entreprise KATZ » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Nous y sommes » 






 
L’inspecteur Tenroc : « mes hommes vont bloquer toutes les entrées et sorties… » 






 
Asak : « Mais que se passe-t-il ? » 

L’inspecteur Tenroc : « Les douaniers sur les quais de chargements, nous les bureaux » 






 
Le douanier Rousseau : « Bonjour c’est la police, vous êtes le directeur ??? » 

Asak : « Oui, c’est moi, Monsieur Asak, que voulez-vous ? » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Nous avons découvert il y a une demi-heure, des billets en grande quantité dans un de vos camions et ceci dans une cache aménagée à bord de sa remorque…. » 

Asak : « Mais c’est impossible !! » 

Le douanier Rousseau : « Suivez-moi !!! » 






 
Le douanier Rousseau : « Cette conductrice fait bien partie de vos effectifs ? » 

Asak : « Oui, c’est ma maîtres…., euh, ma salariée » 






 
Le douanier Rousseau : « Eh bien elle conduisait ce camion que nous avons contrôlé et qui rentre dans votre cour et la conductrice nous a dit qu’elle devait arriver ici…. » 






 
Le douanier Rousseau : « Venez constater par vous-même, vous voyez le double fond…Comme vous le voyez, les billets sont ici. Nous avons fait pivoter cette paroi qui masquait cette cache… » 

Asak : « Je ne comprends pas… » 






 
Douanier : « Mr Rousseau, venez voir sur les quais de chargements ce que l'on a découvert…. » 






 
Douanier : « Dans ces 2 remorques, nous avons trouvé le même principe de cache… » 






 
Le douanier Rousseau : « Eh bien monsieur Asak, il est 8h34 vous êtes en garde à vue et vous allez nous suivre dans les bureaux de la police !!! » 

L’inspecteur tenroc : « Oui, Douanier Rousseau, très bien, mais ça, c’est à moi de le dire…. » 



 
Jimini Holmes : « Je sens que cette enquête va nous mener sur une grosse affaire…. » 





 
L’inspecteur Tenroc : « Alors que pouvez-vous nous dire ? » 

Asak : « Je ne comprends pas, je gère cette entreprise depuis 1 an, et je n’étais pas au courant » 

L’inspecteur Tenroc : « A d’autres !!!! 3 camions qui font de l’international, et ce type de cache qui vous permettait certainement de faire passer de la drogue, des clandestins et des billets… » 

Asak : « Je ne comprends pas, ce n’est pas moi monsieur le responsable de ceci…. » 





 
L’inspecteur Tenroc : « Il ne nous dira rien de plus » 

Jimini Holmes : « Il a pourtant l’air sincère » 





 
Enzo 33-2007 : « Mais oui il l’est, vous venez de bousiller 2 ans d’enquêtes…. » 



3 remorques avec des caches qui auraient pu servir pour toutes sortes de trafics, un directeur de transport qui ne comprend rien de ce qui lui arrive et Enzo 33-2007 qui surgit en salle  d’interrogatoire pour annoncer qu’il y a des bousilleurs d’enquêtes. Que cache cette affaire ? 

Vous le saurez dans le prochain épisode intitulé « Devinez qui revient ? »


Le syndrome du Calimero
Saison 17  Episode 3
Titre de l’épisode : « Devinez qui revient »


3 remorques trafiquées, 1 directeur de transport incrédule et 1 enzo 33-2007 pas content que va-t-il se passer ? C’est tout de suite :




Matheios : « Merci et au revoir Mr Rousseau »

Jimini Holmes : « Comment cela "on vient de bousiller 2 ans d’enquêtes" ? »

Enzo 33-2007 : « Nous suivons un circuit de blanchiment d’argent qui écoule des sommes énormes dans notre présipauté… »







Enzo 33-2007 : « Depuis maintenant 2 ans, des quantités importantes de billets de 10, 20, 50 et 100 € sont écoulées. Nous avons fait la relation avec les casinos du fait des sommes  engrangées » 

Jimini Holmes : « Mais les casinos sont étroitement surveillés par vos services, vous avez une piste sur un ou plusieurs casinos en particulier ? »







Enzo 33-2007 : « Oui, le groupe Brecholouche Casinos »







Enzo 33-2007 : « Voici des clichés pris par hélicoptère à haute altitude qui nous ont permis de voir comment ils opéraient et de les suivre sans être vus. Nous avons donc vu qu’une fois l’entreprise fermée… »







Enzo 33-2007 : « 2 employés revenaient après le départ des derniers employés…. »







Enzo 33-2007 : « et chargeaient dans un fourgon ces liasses »







Enzo 33-2007 : « Puis les emmenaient au Casino directement »







Enzo 33-2007 : « En toute discrétion »







Enzo 33-2007 : « et très certainement étaient écoulées auprès des gagnants des roulettes, black Jack, parties de poker et machines à sous et j’en passe. »







Jimini Holmes : « Mais qu’est-ce que vous attendez pour les arrêter si vous savez comment ils opèrent ? »

Enzo 33-2007 : « Nous savons que l’argent arrive d’INDE, mais nous n’avons pas la tête du réseau et ses lieutenants. Pour preuve, le patron de l’entreprise de transport KATZ n’est certainement pas complice. Nous nous orientons surtout sur le directeur du casino que vous connaissez très bien !!! »







Jimini Holmes : « Ah non, pas encore BP !!! »

Enzo 33-2007 : « Eh bien c’est le créateur des casinos BRECHOLOUCHE, Brecholou junior…. »







Jimini Holmes : « Il n’a pas attendu longtemps pour faire parler de lui !!! »



Enzo 33-2007 : « Oui, et vu comment il est escorté par ces gros bras, on a plus l'impression de voir un parrain américain ….. »



Brecholou , Brecholou, Brecholou, nous retrouvons ce triste sire dans toutes sortes de combines, est-ce le fait du hasard, d’un esprit diabolique, de pas de chance ou le fait-il vraiment exprès ????

Vous le saurez dans le prochain épisode intitulé « La rencontre »





Le syndrome du Calimero
Saison 17  Episode 4
Titre de l’épisode : « La rencontre »


Enzo 33-2007 vient de nous apprendre que Brecholou serait encore impliqué dans une sombre histoire de trafic d’argent, vite vite la suite



Enzo 33-2007 : « Bon, nous avons besoin de vous Holmes !!! Vous allez le rencontrer pour le provoquer et l’énervement est mauvaise conseillère et il fera un faux pas »

Jimini Holmes : « Méfions-nous de lui quand même, il est loin d’être bête et sait s’entourer de personnes qualifiées » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Je vous dépose devant l’entrée du casino. L’équipement micro nous permettra de tout entendre et nous interviendrons si vous êtes en danger » 






 
Jimini Holmes : « Super, je suis très  rassuré !!!! »  






 
L’inspecteur Tenroc : « Nous y voilà, si vous voulez que nous intervenions, dites "que la force soit avec moi", et nous interviendrons aussitôt » 






 
L’inspecteur Tenroc : « bonne chance Jimini » 






 
Jimini Holmes : « Show must go on !!! » 






 
Jimini Holmes : « Me voilà dans la salle de réception » 






 
Jimini Holmes : « je vais me diriger vers les salles de jeux » 






 
Jimini Holmes : « Ah des bandits manchots, allez changeons de salle » 






 
Jimini Holmes : « Bon et maintenant attendons » 






 
Homme de la sécurité : « Monsieur, nous avons une reconnaissance faciale par le logiciel de surveillance » 






 
Responsable : « Mais c’est Jimini Holmes, que vient-il faire ici, j’appelle le directeur. Surveillez-le !!!! » 






 
Nicomarco : « Bonjour Mr Holmes, notre directeur aimerait s’entretenir avec vous !!! »

Jimini Holmes : « Mais volontiers, je vous suis »






 
Jimini Holmes : « Je vois que les affaires ont repris, vous n’êtes plus au MEDEL ? » 

Nicomarco : « Mais si, ce n’est qu’un rôle secondaire » 






 
Brecholou : « Aaaah Jimini Holmes, je suis content de vous voir, je tenais à vous remercier » 

Jimini Holmes : « Ah bon et pourquoi ? » 






 
Brecholou : « Mais grâce à vous, je suis sorti de prison » 

Jimini Holmes : « Du tout, c’est le roi qui vous a libéré pour son projet  de retraite

(voir saison précédente)
Si cela  n’avait tenu qu’à moi, vous y seriez toujours »

Brecholou : « Je ne vous en veux pas, Monsieur Holmes, ce ne sont que des malentendus. Alors que me vaut le plaisir de votre visite ? »







Jimini Holmes : « Eh bien blanchissez-vous de l’argent dans votre casino ? » 

Brecholou : « Ah ah ah ah, je reconnais bien là votre franchise habituelle Jimini. Eh bien non !!! Vous devez savoir que nous sommes très contrôlés. Allez, pour vous montrer ma bonne foi, je vous invite le temps que vous voulez. Nicomarco va s’occuper de vous et vous procurer 1000 euros en jetons pour vous amuser » 







Nicomarco : « Voici votre suite et bon séjour parmi nous, et n’hésitez pas je suis là à votre service….. »







Jimini Holmes : " Eh bien que cache cette générosité ? "

Quel grand seigneur ce Brecholou. Sans remord, ni haine, il invite généreusement celui qui pourtant l’avait arrêté.



Mais serait-ce pour nous duper ? Rien n’est moins sûr.
La suite dans le prochain épisode intitulé « Lui ici !!! »




Le syndrome du Calimero
Saison 17  Episode 5
Titre de l’épisode : « Lui ici !!!! »


Jimini Holmes est l’invité de Brecholou dans son casino mais que cache tout ceci, c’est maintenant.




Jimini Holmes : « Bon je remets ce micro et ….. »







Jimini Holmes : « j’espère que vous m’entendez toujours »






 
Jimini Holmes : « Bon, je vais dépenser les jetons que Brecholou m’a donnés » 






 
Jimini Holmes : « Tous sur le 13 » 






 
Croupière : « le 13 est sorti, Monsieur gagne !!!! » 

Jimini Holmes : « Ah !!! Bon eh bien je remets tout sur le 13 » 






 
Croupière : « C’est encore le 13 qui sort, Monsieur est en veine aujourd’hui » 






 
Ciiindy Watson : « Alors Holmes, on est pris par le démon du jeu » 

Jimini Holmes : « Cindy ???? Vous ici ???? » 






 
Ciiindy Watson : « Mais pourquoi il n’y aurait que vous qui pourriez venir jouer ??? » 

Jimini Holmes : « Mais je suis sur une enquête, moi !!! » 






 
Ciiindy Watson : « Quoi ??? et sans moi en plus !!! » 

Jimini Holmes : « Bon, eh bien, je suis sur une enquête de blanchiment d’argent. Le patron de ce boui-boui est Brecholou et nous pensons que c’est le cerveau de ce système » 

Ciiindy Watson : « Décidément, il est toujours dans les bons coups, euh je voulais dire dans les sales coups, pardon !!! » 






 
Matheios : « Holmes, ne vous retournez pas, je venais vous dire que nous ne vous entendons pas avec votre micro il doit y avoir des brouilleurs dans tout l’hôtel casino. » 

Jimini Holmes : « Quoi ??? depuis tout ce temps vous ne pouviez pas venir m’aider ???? » 






 
Matheios : « Si, nous avons des agents partout déguisés en joueurs » 






 
Jimini Holmes : « Allons dans ma suite, nous serons plus tranquilles pour parler » 

Ciiindy Watson : « Vous avez une suite ??? » 






 
Jimini Holmes : « Qu’est-ce que c’est que toute cette agitation ? »






 
Matheios : « C’est l’ambassadrice d’Inde qui est descendue avec sa suite ici » 

Jimini Holmes : « Mais celui qui est à côté d’elle c’est !! c’est !!! »

Matheios : « Oui son mari le prince Transvap Singh Raja !!! » 

Jimini Holmes : « Je le croyais persona non grata dans notre présipauté »







Matheios : « Oui mais le roi veut se rapprocher avec l’Inde pour des échanges commerciaux et c’est l’ambassadrice qui est chargée de ce rapprochement entre nos 2 pays pour signer l’accord de coopération »






 
Jimini Holmes : « Mais cela nous apporte d’autres pistes sur notre enquête. Je dois voir immédiatement Enzo 33-2007 » 



Eh oui, Jimini, les grands de ce monde sont prêts à fermer les yeux sur les crimes et délits de certains pour que leur économie et la paix sociale dans leur pays continuent….. La suite dans le prochain épisode intitulé « Raison d’Etat »

Cliquez ici pour découvrir la suite et fin de cette saison




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire