samedi 26 mai 2012

Saison 23: Firecops




Titre de l’épisode 1 : Pas à vendre !!!


L’agent Valwig n’a pas réussi à arrêté Minimarco, l‘anguille des arrestations, lors de « La Louland Connection »  (saison précédente). Cependant, les autres antagonistes de cette soirée eux sont sous les verrous.


Louland Lundi 14h32
Mr Leonardo : « Non Messieurs !!! »






Mr Leonardo : « Non, je ne vendrai pas mon magasin ni le logement attenant »






Mr Leonardo : « Cela fait 4 fois que vous augmentez le prix et 4 fois que je vous dis non. C’est mon grand père qui l’a créé, mon père qui a continué et mes enfants qui continueront. Les autres propriétaires de ce pâté de maisons ont peut‑être vendu, mais pas moi, et votre projet immobilier se construira autour de ma maison....allez Adieu Messieurs !!! »






Mardi 01h31 
Mme Leonardo : « Chéri !! Allez viens te coucher ??? »

Mr Leonardo : « Tu n'entends pas une alarme ? »







Mr Leonardo : « Mais c’est notre détecteur de fumée….  Il y a le feu , appelle les pompiers !!! »







Wou ou ou ou ou ou 






Capitaine O’Connors : « Préparez les lances »






Capitaine O’Connors : « Déployez la grande échelle » 
Pompier gros malin: « laquelle ? l'échelle 1/43ème ou l'échelle HO ? »





Bip bip bip bip 





Bip bip bip bip 






Capitaine O’Connors : « Charles, Il y a 2 personnes à l'étage, elles nous attendent...»





Mr Leonardo : "Merci oh merci, vous nous avez sauvés.... "






Pompier Morane : « Capitaine, ce ne sont pas les bons embouts, il faut appeler la caserne 8, c’est la plus proche pour qu’elle vienne avec tous ses embouts de connection....»






Mardi 9h00
Capitaine O’Connors : « C’est un incendie criminel »






Capitaine O’Connors : « Nous avons trouvé plusieurs départs de feu devant et derrière cet immeuble »

Iznogoud l’adjoint de l’inspecteur Tenroc : « Mais pourquoi ce petit immeuble a été entièrement brûlé, vous êtes intervenu rapidement pourtant…. »






Capitaine O’Connors : « Nous avons mis 20 minutes de plus pour éteindre le feu car nous n’avions pas les bons embouts des tuyaux dans les camions feu, nous allons mener une enquête interne parce que c’est la 5ème fois que cela se produit en 4 mois…. »



Que s’est-il passé ? Pourquoi des embouts de lances d'incendie ne se trouvent pas dans les camions d’intervention des pompiers eux si rigoureux, si professionnels habituellement !!! Seraient-ce des vols ? des sabotages ? Vous le saurez dans le prochain épisode intitulé : « Constatations »


Titre de l’épisode 2 : Constatations
 

Retrouvons nos héros où nous les avions laissés dans l'enquête sur la "Louland Connection"


 
Commissariat central Mardi 15h04 
L’inspecteur Tenroc : « Voici le rapport de l’agent Valwig sur la Louland Connection »






 
L’inspecteur Tenroc : « Tous les intervenants arrêtés : le chef mécano et les passeurs sont des vétérans de l’armée loulandaise »





 
L’inspecteur Tenroc : « Et tous ont appartenu à la même unité en Afghanistan : la compagnie Charlie »





 
L’inspecteur Tenroc : « L’héroïne saisie dans le camion serait d’ailleurs d’origine afghane. »




 
L’inspecteur Tenroc : « N’oublions pas que ce pays est d’ailleurs l’un des principaux fabricants d’opium dans le monde : après le triangle d’or (Birmanie, Laos et Thaïlande) vient le croissant d’Or (Afghanistan, Pakistan, Iran). Pour preuve selon le rapport de l’UNODC  (office des Nations Unies contre la drogue et le crime), la production d’opium en Afghanistan est passée de 1999 à 2009, de 2 300 tonnes d’opium à 6 900 tonnes d’opium malgré la présence des forces de la coalition…. » 

Jimini Holmes : « Ils auraient donc organisé tout un réseau de la production à la livraison durant leur période en Afghanistan ? » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Tout à fait !!! Et avec Minimarco, qui nous a échappé la semaine dernière, ce réseau va se reformer rapidement…. » 






 
Iznogoud : « Pardon patron de vous déranger, mais j’aurai besoin de votre aide avec Mr Jimini Holmes » 
 
      Ciiindy Watson : "Et moi, je sens l'ail ????"





 
L’inspecteur Tenroc : « Oui de quoi s’agit-il ? » 

Iznogoud : « Depuis maintenant 4 mois, des incendies ont lieu dans des maisons ou petits immeubles et à chaque fois, le mode opératoire est le même : le feu se déclare la nuit, les camions des pompiers interviennent mais n’ont pas les bons embouts de branchements des tuyaux aux camions » 






 
Jimini Holmes : « Et pourquoi avez-vous besoin de nous ? » 

Iznogoud : « Comme à chaque fois, cela s’est passé à des endroits différents en ville, j’aurai besoin de votre aide pour enquêter autour des pompiers, et en ce moment entre les RTT, les arrêts maladie, les congés, nous ne sommes pas beaucoup d’enquêteurs » 

Ciiindy Watson : « Vous pensez à un pompier pyromane ??? » 

Iznogoud : « Effectivement, les embouts des tuyaux qui manquent sont normalement dans tous les camions d’intervention, donc qui les enlèvent ? Mystères ? » 

L’inspecteur Tenroc : « OK, nous allons nous rendre dans la caserne principale » 





 
Jimini Holmes : "Prenons ma nouvelle voiture !!!" 

L'inspecteur Tenroc : "Une X 1" 

Jimini Holmes : "Oui, j'en avais assez de rouler en fiat 500, on croyait que j'avais fait mon coming out....."







Caserne 1   10h52
Ciiindy Watson : « Oh tous ces uniformes… »

Jimini Holmes : « Ah non, vous n’allez pas recommencer comme lors de l’enquête sur les 5 soeurs (voir saison 2) »






 
L’inspecteur Tenroc : « Nous aimerions rencontrer un responsable »

Pompier : « Voyez avec le groupe là-bas… »







Jimini Holmes : « Nous cherchons l’officier qui commande cette caserne.. » 







 
Colonel Backdraft : « Oui, c’est moi, le colonel Backdraft, que puis-je pour vous ? » 

L’inspecteur Tenroc : « Nous recherchons parmi votre effectif des pompiers qui aiment le feu… » 





 
Colonel Backdraft : « Quelle drôle de question ?, mais tous mes hommes apprécient d’aller éteindre un feu… » 

Jimini Holmes : « Non, on s’est mal compris. Pensez-vous qu’un de vos hommes puisse allumer un feu intentionnellement ? » 

Colonel Backdraft : « Vous sous-entendez qu’un de mes hommes serait pyromane ? C’est comme si je vous demandais si tous les banquiers étaient des voleurs !!! » 

Jimini Holmes : « Y’a un peu de cela quand même… » 






 
L’inspecteur Tenroc : « Bon, on n’en tirera rien, mais continuons l’enquête différemment » 



Un pompier pyromane ?, et pourquoi pas un fan du 1/87 ruiné par sa passion pendant qu’on y est. La suite dans le prochain épisode intitulé « Rebelote »



Titre de l’épisode 3 : Rebelote


Va-t-on découvrir un pompier pyromane, un acheteur au 1/87 compulsif, ou ma belle mère ???? C'est maintenant


Le soir même
3h53 Une rue tranquille de Louland,







Enfin pas si tranquille que cela….








« Au feu !!! au feu !!! »

« Hiiiiii !!!!! haaaaaaa !!!! »







Le gars en jaune : « Tout le monde est là ? »

Les jeun’s« Oui, oui ,oui !!! »

Un des jeunes : « Pourvu que les pompiers arrivent vite… »







8h32 
Jimini Holmes : « Iznogoud nous a appelés en nous donnant rendez-vous ici »

Ciiindy Watson : « Que d’activités ici…. »







L’inspecteur Tenroc : « Alors Où est Iznogoud ??? »







Jimini Holmes : « Alors Iznogoud, encore un incendie criminel ? »







Iznogoud : « Tout à fait Holmes, et ici cela aurait pu être grave : le toit s’est écroulé »








Iznogoud : « Les jeunes, ici présents, sont des squatteurs qui habitaient cet immeuble. Il devait être détruit depuis 3 mois mais avec la trêve hivernale ces squatteurs n’étaient pas expulsables. C’est la société IC Immo qui compte construire un immeuble de standing »







Iznogoud : « Cependant comme dans les 4 premières affaires les premiers camions de pompiers n’avaient pas les bons embouts pour le raccordement des lances, et les pompiers ont encore perdu de précieuses minutes qui auraient pu sauver la toiture si un des squatteurs s'était retrouvé bloqué….. L’unité des experts est présente pour trouver des indices »

Jimini Holmes : « Avec tout ce bazar, je leur souhaite bonne chance »

Iznogoud : « Ah au fait si vous retournez au commissariat vous allez passer devant le premier incendie suspect qui a eu lieu il y a 4 mois »







Jimini Holmes : « Mmmmmh allons voir »







L’inspecteur Tenroc : « C’est ici !!! »







Ciiindy Watson : « Eh Bien, ils n’ont pas perdu de temps pour reconstruire sur les ruines fumantes »







Jimini Holmes : « Et encore IC IMMO comme maître d’œuvre !!!! Mais ce IC IMMO, ce nom me dit quelque chose, mais quoi ??? »






De retour au bureau de Tenroc
L’inspecteur Tenroc : « J’ai reçu les fiches d’intervention des 5 derniers incendies et en croisant ces données, 3 mêmes pompiers sont intervenus chaque soir. »

Ciiindy Watson : « Et ??? »







L’inspecteur Tenroc : « Nous allons vérifier si ils ont des antécédents, Oh oh 3 anciens vétérans de l’armée loulandaise et devinez quelle compagnie ? »

Ciiindy Watson : « La 7ème compagnie ??? »

L’inspecteur Tenroc : « Nooon, la compagnie Charlie !!!! »

Jimini Holmes : « La même unité que les complices de Minimarco dans la Louland Connection, incroyable, mais quel est le rapport ??? »







Dring dring
L'inspecteur Tenroc : « Oui ? Ah Valwig !!! Comment ? Oui, je viens d’interroger le fichier central. Oui !!! Sur les 3 individus que vous venez de me citer…. D’accord, on arrive tout de suite.  Jimini !! Cindy !!! Valwig veut nous voir tout de suite »



Que désire dire Valwig à nos héros ? et quelle est cette compagnie Charlie ?, Vous le saurez dans le prochain et dernier épisode  intitulé « La main dans le sac »




Titre de l’épisode 4 : La main dans le sac

Un cinquième incendie, et toujours le même mode opératoire, et à chaque fois 3 mêmes pompiers présents lors des interventions, que cache tout ceci et Valwig qui veut les rencontrer ???? 

 
20 minutes plus tard au siège du SIL les Services Intérieurs Loulandais 
Jimini Holmes : « Valwig, vous vouliez nous voir ??? » 

L'agent Valwig : « Oui tout à fait, Tenroc, vous avez recherché sur le fichier central 3 individus ??? »






 
L’inspecteur Tenroc : « Oui, c’est cela ils sont pompiers actuellement et je faisais des recherches sur eux car ils étaient toujours de garde sur 5 incendies d’origine criminelle, mais comment avez-vous su que nous enquêtions sur ces 3 individus ??? »







 
L'agent Valwig : « Vous vous souvenez certainement, il y a 8 mois, d’opérations pour déstabiliser la poste  loulandaise ( la poste loulandaise ) »






 
L'agent Valwig : « et les transports en commun loulandais ( le complot ) »

Ciiindy Watson : « Oui, effectivement, D’ailleurs Minimarco en était le chef à l’époque et c’est grâce à nous qu’ils ont tous été arrêtés » 






 
L'agent Valwig : « En effet. Lors de l’arrestation du commando, 7 des complices avaient appartenu à la compagnie Charlie et avaient été démobilisés. »






 
L'agent Valwig : « Devant ce nombre de la même unité, impliqué dans ce complot et dans  la Louland Connection ( the Louland Connection ) nous avions mis en place une veille technologique sur le reste des démobilisés de cette unité pour nous alerter sur tout enquêteur qui pourrait y être intéressé. » 






 
L'agent Valwig : « Quel ne fut pas mon étonnement en apprenant tout à l’heure que vous aviez cherché des informations sur ces 3 individus. Sur quelle enquête êtes-vous ? » 

L’inspecteur Tenroc : « Sur des incendies criminels, et à chaque fois, ils sont présents sur les faits. Nous les soupçonnons d’accélérer des projets immobiliers d’IC Immo ….  En effet, à chaque fois ce sont des projets stoppés parce que les propriétaires ne veulent pas vendre, ou des problèmes avec des squatteurs » 






 
L'agent Valwig : « Il faudrait les arrêter en flagrant délit pour ensuite les interroger…. » 

Jimini Holmes : « J’ai dans l’idée de surveiller les prochaines nuits et de nous rendre avec tous les embouts de lances d’incendie pour contrecarrer leurs plans »  

L'agent Valwig : « C’est une idée, faisons-le dès à présent » 






 
Le soir même 
Courge : « De courge à concombre, tout va bien 2 des suspects sont dans leur caserne » 

Pastèque :  « De pastèque à concombre, nous suivons le 3ème suspect dans le quartier de la fosse… il a pris son audi break rouge » 

Jimini Holmes : « Voilà qu’après les tubercules, ( the Louland connection  ) vous utilisez des cucurbitacées comme nom de code, c’est pathétique…. » 





 
Pastèque : « Attention, il vient de faire demi-tour »





 
Pastèque : « Ouf, il ne nous a pas repérés, il vient de se garer »







 
Pastèque : « Il remonte la rue .... »






 
Pastèque : « Ici Pastèque, le suspect 3 vient d’entrer dans un immeuble abandonné de la rue de la pompe » 

L’inspecteur Tenroc : « Pas d’interpellation, restez en position » 







 
Pastèque : « Il sort et… » 






 
Pastèque : « Il y a de la fumée qui s’en échappe…. » 

L’inspecteur Tenroc : « De concombre à pastèque, ne serrez pas le suspect, il doit peut‑être contacter ses complices pour confirmer le début d'incendie » 






 
15 minutes plus tard les pompiers sont déjà arrivés 
Pompier Morane : « Capitaine !!! »

Capitaine : " Oui ??? " 





 
Pompier Garou : «  il manque les embouts des lances d’incendies, c’est à n’y rien comprendre, c’est moi qui les avais vérifiés » 

Capitaine : " Quoi ??? Mais on va perdre un temps fou pour appeler une autre unité pour éteindre ce feu " 





 
Jimini Holmes : « Rassurez-vous capitaine !!! »








 
Jimini Holmes : « il y a tout ce qu'il faut comme types d’embouts dans ce camion » 

L ‘inspecteur Tenroc : « Quant à vous 2, messieurs, vous êtes en état d’arrestation, vous pouvez parler, tout ce que vous direz sera retenu contre vous… » 






 
L ‘inspecteur Tenroc : « Et voilà, Iznogoud a interpellé le 3ème complice, allez tous au poste »






 
Commissariat central 
L'inspecteur Tenroc : « Eh bien encore une fois, ce bâtiment faisait partie d’un projet immobilier stoppé d’IC Immo car ce bâtiment était classé monument historique et devait être conservé comme tel. Avec l’incendie, cela permettait à IC Immo de le raser pour faire leur projet immobilier » 

Ciiindy Watson : « Oui, mais tout porte à croire que cette compagnie Charlie produit de la mauvaise graine, et nous devrons aller enquêter sur eux. Elle est en Loulandie ??? » 






 
L'inspecteur Tenroc : « Non, toute la compagnie est repartie avant-hier en Afghanistan en opex (opérations extérieurs) pour 6 mois… » 

Jimini Holmes : « Eh bien, je sais ce qui me reste à faire, l’enquête se poursuivra en Afghanistan » 






 
Au même moment au siège de la Brecholouche Casino & Divertissements 
Brecholou : « Oui, Basileus, le projet Phoenix a été stoppé par l’enquête de Jimini Holmes et de l’inspecteur Tenroc, nos 3 hommes ont été arrêtés, mais rassurez-vous, ils ne parleront pas.... » 






 
Basileus : « Grrrrrrr Il sera toujours sur mon chemin, nous allons devoir utiliser les grands moyens contre lui ….. » 



Fin de la 23 ème saison 





Lien sur la 24ème saison

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire