jeudi 16 juillet 2015

Saison 48 - Le vent sous marin - Episode 1 et 2


 Vous découvrez pour la première fois
 Jimini Holmes





1 - Effraction



Quelque part en Loulandie, 15h48







Chauffeur du premier Q7 : « Nous sommes arrivés Monsieur »







Chauffeur du premier Q7 : « Je vois son Range Rover »







Le passager du Q7 : « Que mes gardes se déploient autour des voitures !!! »







Passager du Q7 : « Vous aurez ce que je vous ai demandé ??? »

Passager du Range Rover : « Oui, dès ce soir, vous aurez les photos du SWP !!! »

Passager du Q7 : «  Très bien. On se retrouve demain soir ici à minuit … »






Passager du Q7 : « J ‘espère qu’il tiendra parole !!! »

Conducteur du Q7 : « C’est un professionnel qui a grande réputation Monsieur ….. »




Le soir même, Bureau de recherches, 23h45








Paul, le Garde : « Je finis cette ronde et une petite visite aux toilettes s’imposera … »






Paul, le Garde : « Tiens ! Quel est ce bruit ? »






 
Paul, le Garde : « Hé !!!! Vous !!! »







Paul, le Garde : « Arrêtez vous !!! »








Paul, le Garde : « Allo, William, c’est Paul, Je suis dans la salle de montage des turbines. Quelqu’un s’est introduit dans le bâtiment de recherches, appelle la police !!! »







8 minutes et 32 secondes plus tard
Ou ou Ou ou Ou ou








William : « Je suis le gardien de ce bâtiment, c’est moi qui vous ai appelé. Mon collègue a découvert un voleur dans nos bureaux !!!»





Policier : « Bien, Ricky, Jack et Fred, vous me suivez, les autres faites le tour pour voir si il ne s’échappe pas par une fenêtre… Les motards ... Restez devant l'entrée principal !!!! »







William : « Suivez moi, j’ai bloqué toutes les issues. Nous allons directement dans la salle où mon collègue m’a signalé l’intrus … »







William : « Mon collègue devrait être ici. Je vais l’appeler. Paul, c’est William tu m’entends ? »







William : « Ho, regardez là !!! C’est Paul !!!»


Quels personnages étaient dans la casse auto et que faisait ce visiteur dans le centre de recherches ?  et le gardien est-il assommé ou pire ??? , Nous le saurons dans le prochain épisode


2- L’hydrolienne

Résumé : Que s’est-il passé dans le centre de recherches, c’est maintenant :


7h54, le lendemain matin
Jimini Holmes : « Tiens quelle est cette agitation devant le centre de recherches ? »





Jimini Holmes : « Mais c’est Tenroc, Hé tenroc !!! Ouh Ouh …. »







Jimini Holmes : « Que s’est-il passé ? »

L’inspecteur Tenroc : « Un garde a été retrouvé assommé après qu’il ait surpris un cambrioleur. Il est dans le coma »

Jimini Holmes : « Et on a volé quelque chose ? »

L’inspecteur Tenroc : « J’allais voir le responsable de ce centre de recherches : mr Citizen’s »









Citizen’s : «Ha Holmes, inspecteur Tenroc, comment allez vous ? »

Jimini Holmes : « Bien merci, que vous a-t-on volé ? »








Citizen’s : « Rien, mais la personne qui est entré par effraction était dans un de nos endroits les plus secrets »

Jimini Holmes : « Et qu’est ce que vous étudié ici ? »

Citizen’s : « C’est un secret voyons Holmes, mais je vais vous le dire ….. Suivez moi»







Citizen’s : « Depuis l’incendie de ce centre (voir saison46 : LeDieu pétrole en cliquant ici), nous avons tous reconstruit en un centre de recherche et développement sur l’énergie avec vigiles et sécuritsé biométriques. Le visiteur de cette nuit a été surpris ici »

L’inspecteur Tenroc : « Et il a volé des données sensibles ? »

Citizen’s : « Ici c’est une salle réservée à l’assemblage d’un appareil révolutionnaire, donc si il a pris des photos, oui, ceci peut être de l’espionnage industriel … »







Jimini Holmes : « Et qu’est ce que c’est ? »

Citizen’s : « Ceux sont des composants d’une nouvelle technologie peu connue. Nous l’appelons le Submarine Wings Project : le projet du vent sous marin »








Jimini Holmes : « Vous m’intriguez Citizen’s …. »

Citizen’s : « Venez dans cette autre salle et vous allez comprendre »









Citizen’s : « Les chercheurs loulandais sont en passe de révolutionner le monde de l’énergie avec 2 nouveaux systèmes : voici d’abord une hydrolienne …. »

Jimini Holmes : « Vous voulez dire une éolienne »

Citizen’s : « Non, non, une hydrolienne : une éolienne tire son énergie du vent par le biais d’énormes pales qui tournent et en fonction de la puissance du vent quand il y en a …..»








Citizen’s : « L’hydrolienne est une hélice qui tourne aussi, grâce au courant marin et permet de produire une énergie continue et plus régulière que les incertitudes du vent. Voici un prototype d’hydrolienne que nous avons mis dans ce bassin.»










Citizen’s : « Sur ces pupitres, nous lançons un courant qui reproduit celui que l’on retrouve sous la mer, et nous voyons comment l’hélice de l’hydrolienne encaisse et produit du courant »






Citizen’s : « Cette technologie reprend le principe de l'énergie marée-motrice du barrage de la Rance en France (lien en cliquantici) mais à plus petite échelle, voici d'ailleurs une coupe de ce barrage avec la turbine en rouge »






 
Citizen’s : « Mais allons dans les bureaux de recherches. Pour revenir sur la différence entre une hydrolienne et une éolienne : la première produit la même puissance qu’une éolienne pourtant plus grandes du fait de la masse volumique de l’eau. »








Citizen’s : « Voici l’endroit où toutes les données sensibles de ce projet sont stockés … »








Citizen’s : « Devant moi, dans ce petit coffre gris blindé, se trouve toutes les données des prototypes et notre programme de recherches. L’intrus n’a pas accédé à ces bureaux. Vous voyez aussi sur cette photo comment on dépose l’hydrolienne »








Citizen’s : « Placé dans un fleuve, le long des côtes, à l’embouchure de rivières, devant un barrage en montagne, l’hydrolienne permet une nouvelle approche en matière d’énergie renouvelable et invisible du paysage, tout le contraire de l’éolienne où les riverains les trouvent bruyantes et peu esthétiques dans le décor et dont les caprices du vent ne permettent pas une énergie constante ….  »







Jimini Holmes : « Fantastique. Et le 2ème système ? »

Citizen’s : « Il est encore plus révolutionnaire mais il est ailleurs. Laissez moi vous y emmenez »

L’inspecteur Tenroc : « Je dois vous laisser, je dois continuer l’enquête sur l’effraction et l’agression du vigile »






Citizen’s : « Prenons ma voiture. De toute façon, avec les enquêteurs et leurs experts criminels, mes collaborateurs et moi, nous n’allons pas pouvoir travailler aujourd’hui »







Jimini Holmes : « Mais je pense aux poissons, il n’y a pas de risque que l’hydrolienne les broie lorsqu’il passe dans les hélices »

Citizen’s : « Non, rassurez vous les turbines ne tournent pas comme une hélice d’avion.







Citizen’s : « C’est à 20 minutes d’ici »


Effectivement cette technologie en court de projet, reprenant le processus de production des marées, existe réellement commel’usine marée-motrice de la Rance en Ille et Vilaine en France, mais en petite unité, et est fantastique. Et cocorico ,ceux sont des français qui sont à l’initiative…..
Et ici les liens qui vont suivre : quand la réalité dépasse la fiction……

2 Vidéos d'un projet d'EDF:




Maintenant que nous réserve Citizen’s comme 2ème révolution d’énergie (elle aussi réelle et française Re- cocorico) ??? C’est dans le prochain épisode …..



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire