vendredi 17 juillet 2015

Saison 49 - Episodes 3 et 4


 Vous découvrez pour la première fois
 Jimini Holmes










Episode 3 : L’enquête

Résumé : Des armes sont tombées d’un camion lors d’un accident de la route, place à l’enquête …





L’inspecteur Tenroc : « Nous y voilà … »








Jimini Holmes : « Hou le bazar …. »









L’inspecteur Tenroc : « La découverte des produits qui se sont renversés est assez rare. Ceux sont des fusils d’assaut. »






 

L’inspecteur Tenroc : « Lorsque les policiers sont allés voir le chauffeur du camion renversé. Celui-ci avait disparu »







Jimini Holmes : « Et il y en a beaucoup ? »






 
Inconnu: « Oui, 10 caisses soit 200de fusils mitrailleurs d’assaut flambants neufs sortant de l’usine»





 
L’inspecteur Tenroc : « Mais qui êtes-vous ???»

Inconnu : « Tenez prenez ce téléphone !!! »





 
L’inspecteur Tenroc : « Allo ? Oui ! Nous arrivons !!! »







Jimini Holmes : « C’était qui ? »

L’inspecteur Tenroc : « Le commandeur Enzo 33-2007 !!!»







Bureaux des SIL (Services Intérieurs Loulandais)







Jimini Holmes : « Vous étiez au courant de la cargaison trouvée ce matin ??? »

Le commandeur Enzo 33-2007 : « Oui, en effet : ce camion était suivi par mes services, depuis la frontière. Ces 200 fusils mitrailleurs ont une valeur sur le marché de 150 000 €. Nous sommes  sur un trafic d’armes d’ampleur mondiale et cette filature nous aurait permis d’arrêter les commanditaires de ce trafic »





 
Jimini Holmes : «  Mais comment se fait-il que ces armes neuves soient passées par la Loulandie ?»

Le commandeur Enzo 33-2007 : « (Ce qui suit est vrai) Vous devez savoir que les 5 premiers pays exportateurs d’armes sont la Russie, les USA, la France, l’Allemagne et le Royaume Uni. Certains de ces 5 pays font la promotion pour la paix dans le monde, et préfèrent cacher cette industrie qui est peu peace and love (paix et amour)»




 
(Retour à l'histoire)
L’inspecteur Tenroc : « Vous connaissiez les bénéficiaires de ces fusils ? »

Le commandeur Enzo 33-2007 : « Nous connaissions ceux qui devaient les réceptionner. Voici John Slimimi qui est notre enquêteur et qui suit le dossier. Montrez nous les photos des Rabbit Angels !!! »







Le commandeur Enzo 33-2007 : « Regardez cette photo !!! Vous voyez ces charmants motards devant leur bar attitré ? Et bien ceux sont les Rabbit Angels, un gang de bikers loulandais qui fait concurrence aux Hells Angels et Outlaw sur toutes sortes de trafics »

Jimini Holmes : « Des enfants de chœurs en somme ….. »





Le commandeur Enzo 33-2007 : « Ces « enfants de cœur » sont dirigés par cet homme devant la porte de ce café:  Norton, un passionné de belles cylindrées …. »




 
Le commandeur Enzo 33-2007 : « Mais venez, pour comprendre les enjeux de ce trafic des Rabbit Angels, je vais vous présenter notre maitre armurier, spécialiste en balistique et qui suit ce dossier »





 
Le commandeur Enzo 33-2007 : « Je vous présente Mister Wesson »





 
Mister Wesson : « Bonjour, pour que vous compreniez un petit peu ce trafic, voici 2 pistolets mitrailleurs MP5 qu’habituellement ces bikers utilisent. Arme de point malgré leur poids, ceux-ci permettent de tirer un grand nombre de coups »







Mister Wesson : « Cependant, ils sont montés en gamme. Vous voyez, accroché à gauche, une Kalachnikov AK 47 que l’on trouve au marché noir et qui vient des Balkans. Ceux ne sont pas, pour la plupart, des armes neuves et elles représentent le fusil mitrailleur le plus répandu dans le monde. A droite un M16 américain. Celui-ci est équipé d’un lance grenade. Il a été créé en 1958. Plus cher que l’AK 47 et demandant plus d’entretiens, on le retrouve cependant dans de nombreuses armées.»







Mister Wesson : « Depuis, de nouvelles armes plus perfectionnées sont arrivées comme celle-ci qui était dans le chargement du camion renversé: c’est un G 36. De fabrication allemande,  il est moderne et léger. Ce qui le démarque est qu’en plus,  il a un système de visée et une poignée intégrée sur sa partie supérieure »






 

Le commandeur Enzo 33-2007 : « Et c’est là que vient se greffer notre trafic : ces G36 sont issus d’une commande faite par la Grèce de 112 370 unités (Dans la réalité, la Grèce a effectivement passé une précommande de ces fusils du nombre indiqué dans cette histoire. Comme quoi, pour leur dette, y'a peut-être des petites économies à trouver …. Retour à l’histoire). Des généraux ont vendus quelques stocks à des marchands d’armes. Nous avions pu les suivre mais l’enquête va tomber au point mort, car avec cette cargaison perdue, ils vont être plus prudent et nous ne savons pas pour qui était destiné ces armes… »

Jimini Holmes : « Il y aurait peut-être un moyen de relancer l’enquête, écoutez !!! »



Nous voyons que comme dans les autres pays, Louland ne fait pas exception avec ces mauvais garçons … Mais quelle est l’idée de Jimini Holmes pour relancer l’enquête ? Nous en saurons peut-être plus dans le prochain épisode.






Episode 4 : Le traître



Résumé : Nous venons d'apprendre qu'un trafic d'armes existe en Loulandie dans l'épisode précédent. Retrouvons la suite de cette saison maintenant:




Le lendemain matin








Homme avec le chapeau gris: « Pardon Jeunes hommes … »







Homme avec le chapeau gris: « Bonjour Messieurs … »








Barman : « Qu’est ce que je te sers? »







Homme avec le chapeau gris: « Une bière loulandaise jeune homme !!! »





 
Barman : « et avec ça ? »





Homme avec le chapeau gris: « voir Norton !!! »

Barman : « C’est pas une agence de rencontres ici, dégage !!! »

Homme avec le chapeau gris: « Dommage, c’était pour récupérer une récolte égarée sur le bord de la route »







Barman : « Bouge pas !!! »







Homme avec le chapeau gris : « Quel endroit sympathique … »







 
Barman : « Suis moi !!! »









Homme avec le chapeau gris: « Hé je suis chatouilleux … »

Barman : « Je vérifie que tu ne portes pas de micro … »








Barman : « C’est bon !!! »








Norton: « Je suis Norton, fais vite je suis pressé !!! »

Homme avec le chapeau gris: « Voilà, je travaille au SIL, comme enquêteur et j’ai vu votre nom passer dans un courrier confidentiel »






Norton : « Et alors je suis fiché et après ? »

Homme avec le chapeau gris: « J’ai vu que votre nom était associé avec une cargaison trouvée hier sur l’autoroute … Et je sais où elle va aller à la fin de la semaine… »







Norton : « Et pourquoi tu me dis tout ça ??? »

Homme avec le chapeau gris: « Et bien le salaire d’un enquêteur ne pèse pas lourd, j’ai des dettes de jeux et je me suis dit que pour une info vous pourriez me proposer quelque chose … »








Norton : « C’est quoi ton nom déjà ? »

Homme avec le chapeau gris: « Je ne vous l’ai pas dit. Je m’appelle John Slimimi»





Norton : «  Reviens dans 2 jours !!! »



John Slimimi, l’enquêteur du Service Intérieur Loulandais qui s’occupe des Rabbit Angels, et que nous avions entre aperçu dans l'épisode 3 dans les bureauxdu SIL, veut balancer une information de première ordre. Ne va t-il pas faire échouer les plans de Jimini Holmes ?  La suite au prochain épisode ….










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire