samedi 18 juillet 2015

Saison 54-1 - L'histoire de Jimini Holmes: Le Grand Père (1933)


 Vous découvrez pour la première fois
 Jimini Holmes


1ère parution sur le net: janvier 2013



Episode 1 : Pépé Holmes



Immeuble de l’inspecteur Tenroc, Louland 1 mois après le drame (voir la saison précecente)






L’inspecteur Tenroc : « Merci Mme Holmes d’être venue »

Cassandre Holmes, mère de Jimini Holmes : « C’est un plaisir Mr Tenroc et quelle joie de revoir Miss Watson »







Ciiindy Watson : « Merci Madame Holmes …. Si l’inspecteur Tenroc et moi-même vous avons invité c’était pour nous parler de Jimini Holmes … »

Cassandre Holmes, mère de Jimini Holmes : « Mais volontiers . Mais pour connaître son envie de devenir inspecteur, ceci commence avec son grand père : Arthur Holmes …. »







Cassandre Holmes: « Au début de 1933, la crise financière causée par le krach de 1929 (lien en cliquant ici) fait rage dans l’ensemble du monde. Le grand père de Jimini Holmes, Arthur Holmes, mon père donc, originaire de Londres, arrive à l’âge de 26 ans, en Loulandie »





Cassandre Holmes: « Le gouvernement britannique l’avait nommé comme conseiller à la sécurité de l’ambassadeur anglais en Loulandie car un grand sommet avait lieu là-bas sur comment réagir face à la crise de 1929 et trouver des solutions… »







Mercredi 26 avril 1933, gare de Louland. 9h32
Emma Peel : «  Monsieur Holmes ??? Emma Peel. L'ambassadeur vous attend sur le devant de la gare. »





Arthur Holmes : «  Je vous suis … »








Sir Harold Downstone : « 
Ha mister Holmes, how do you do ? »

Arthur Holmes : « 
Find, thanks and you ? »






 
Sir Harold Downstone : « Mee too. J'espère que vous avez fait bon voyage. Edwards …. rangez les bagages de Mister Holmes et suivez nous avec la Rolls!!! »







 Sir Harold Downstone : « Marchons un peu. »





Sir Harold Downstone : « L'hôtel où je vous ai réservé une chambre est tout proche. »







Sir Harold Downstone : « Regardez cette originalité loulandaise : ils mettent des bandes blanches plutôt que des clous dans la chaussée pour indiquer aux voitures que c’est un passage piétons…. »





Sir Harold Downstone : « De même que des bandes blanches pour délimiter les voies … C’est drôle non ??»









Sir Harold Downstone : « Comme a dû vous le dire notre ministre du Foreign Office (ministère des affaires étrangère du Royaume Uni), la situation économique mondiale est désastreuse. Ce qui s'est passé le jeudi  27 octobre 1929 à Wall Street a plongé le monde entier en récession. »








Sir Harold Downstone : « 
Le sommet organisé ici en Loulandie avec de nombreux pays a pour but de trouver une solution rapide.
Le roi loulandais Lou XXXIL, sert de médiateur auprès de tous les intervenants diplomatiques. »





 
Sir Harold Downstone : « Comme vous le voyez, ce pays aussi est touché par la misère malgré son économie »








Sir Harold Downstone : « C’est pour cela que cette réunion entre les pays est importante !!! »





 
Sir Harold Downstone : « 
Ha voici votre hôtel. »








Sir Harold Downstone : « Miss Peel va s'occuper de vous durant votre séjour. »







Emma Peel : « 
Voici votre clé. Mr l'ambassadeur vous a réservé une chambre pour toute la durée du sommet. Je passe vous rechercher demain matin 8h00..... »







Arthur Holmes : « Ha ! Permettriez vous que je vous invite dans un restaurant ce midi pour que vous me parliez de votre charmant pays ? »







Emma Peel : « Volontiers.. Mmmmh, Au chien qui fume ? Bd du Palais, 12h00 ?»

Arthur Holmes : « Parfait !!! »







Centre de Louland, 12h35, le même jour








Arthur Holmes : « Très bon ce petit repas et ce dessert, qu’est ce que c’était ? »

Emma Peel : « Des beignets loulandais … »

Arthur Holmes : « Excellent !!! J’ai adoré … »







Emma Peel : « Première visite en Loulandie Mister Holmes ? »

Arthur Holmes : « Non, j’y viens de temps en temps et j’adore ce petit pays. Que faites vous ici en Loulandie ?»

Emma Peel : « Je suis Loulandaise et secrétaire à l’ambassade de Grande Bretagne »









Arthur Holmes : « D’où vient ce nom Pell ? C’est loulandais ? »

Emma Peel : « Non, ma mère était loulandaise et mon père anglais. Ma connaissance de l’anglais m’a permis de trouver ce poste à l’ambassade »






Emma Peel : « Alors Mr Holmes, pourquoi êtes vous venu ici en Loulandie ? »

Arthur Holmes : « Votre petit pays est devenu le centre du monde car il va y avoir un sommet sur la crise qui s’est passée à New York en 1929 et pour trouver des solutions, et j’ai été envoyé comme spécialiste de la sécurité pour l’ambassadeur. Les enjeux sont grands. Il faut trouver une solution rapide… »








Arthur Holmes : « Il y a du monde sur cette avenue !!!»

Emma Peel : « C’est l’endroit où il faut être»






Emma Peel : « Avec les temps qui courent les gens aiment sortir plus pour oublier la crise… »








Vendeuse de bouquets : « Un petit bouquet pour votre dame ??? »

Arthur Holmes : « Avec plaisir …»

Emma Peel : « Ho Holmes !!! »





Emma Peel : « Vous êtes un galant homme Mister Holmes … »








Emma Peel : «Comme vous le voyez, la misère est au coin des rues. Nous avons eu beaucoup de faillite. Et beaucoup de loulandais se retrouvent à la soupe populaire»









Emma Peel : « Nous voici dans la rue de votre hôtel … »

Arthur Holmes : « Déjà !!! »









Arthur Holmes : « Merci Miss Peel de m’avoir raccompagner »

Emma Peel : « Je vous dis à demain matin 8h30. Je passe vous prendre»








Arthur Holmes : « A demain !! »









Madame Cassandre Holmes, mère de Jimini Holmes : « Ce fut la première rencontre entre Arthur Holmes et sa future femme, ma mère. »

Ciiindy Watson : « Et ?»

Madame Cassandre Holmes: « Et …. la suite sur mon père, Arthur Holmes, après avoir bu un verre et je continue …»


Nous allons devoir attendre que Madame Cassandre Holmes finisse son verre pour avoir la suite de cette saison



Episode 2 : Le sommet

Résumé: Madame Cassandre Holmes a fini de boire son verre, enfin !!! voici la suite


 
Madame Cassandre Holmes, mère de Jimini Holmes : « Donc Arthur Holmes avait rendez vous le lendemain avec l’ambassadeur de Grande Bretagne »







Jeudi 27 Avril 1933, Le lendemain matin de l’arrivée d’Arthur
hôtel des ambassadeurs à Louland.
Emma Peel : « Vous avez bien dormi mister Holmes? »








Arthur Holmes : « Très bien, merci. 
Où allons nous ? »







Emma Peel : « A l'ambassade de Grande Bretagne. L'ambassadeur vous y attend »







10 minutes plus tard, Ambassade de Grande Bretagne en Loulandie
Emma Peel : « Nous sommes arrivés … »




Emma Peel : « L’ambassadeur sort avec son invité qui lui avait demandé audience très tôt ce matin … »








Sir Harold Downstone : « Ha Holmes que je vous présente le cheik Omar Ben Mazout. »







Sir Harold Downstone : «  Il est le roi d'une de nos colonies: le Quatretar. Un petit pays de pècheurs et de cultivateurs de perles. »

Arthur Holmes : « Enchanté !!! »







Sir Harold Downstone : « 
Bien dormi Holmes ? »

Arthur Holmes : « 
Oui très bien monsieur l'ambassadeur. »





 
Sir Harold Downstone : « Venez nous devons partir. Suivez moi !!! »







Sir Harold Downstone : « Nous allons aller ce matin au palais royal de Loulandie où est organisé la première réunion. »






Sir Harold Downstone : «  
Le constat est simple: tous les pays sont entrain de se refermer en autarcie en pratiquant le protectionisme.
Les taxes que nous imposent les autres pays sur nos produits manufacturés sont énormes. »







Sir Harold Downstone : « Grâce à Dieu, nous avons nos colonies du Commonwealth qui nous permettent d'avoir toutes les ressources suffisantes face à cette situation et de pouvoir vendre de manière importantes... »







Sir Harold Downstone : «  Mais la situation ne pourra pas durer sans cesse.
»





 
Sir Harold Downstone : « Nous voici arrivé au palais. »







Sir Harold Downstone : « 
Comme vous le voyez Holmes il y a de nombreuses délégations du monde entier. »







Sir Harold Downstone : « Je ne sais pas combien de temps va durer ce premier contact …. »







Sir Harold Downstone : « A toute à l'heure. »





2 heures plus tard 
Sir Harold Downstone : « Comme je vous l'ai dit Holmes, le premier contact entre les participants de ce sommet est de rester sur ses positions. »







Sir Harold Downstone : « Il faut que tout se déroule tranquillement pour que nous parlions sereinement Holmes !!! Je compte sur vous !!! »







Arthur Holmes : « Oui monsieur l'ambassadeur. Je vais rencontrer mes contacts. »



Arthur Holmes a pour mission que ce sommet se passe parfaitement bien. Réussira-t-il ?    La suite prochainement





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire