samedi 18 juillet 2015

Saison 54 - - Episode 3

 

 Vous découvrez pour la première fois
 Jimini Holmes






Episode 3 : Lutte de classe

Résumé: L'ambassadeur anglais à Louland a chargé Arthur Holmes d'assurer la tranquilité d'un sommet important qui réunit plusieurs nations dans la capitale de Loulandie ....



Quelques heures plus tard dans un jardin public de Louland 
Arthur Holmes : « 
Alors Gaston comment Ca va ? »

Gaston : « 
Bien Holmes
 et toi ? »










Arthur Holmes : « Bien Gaston. As tu entendu des choses dans le milieu? »

Gaston : « 
Oui. Avec ce sommet à Louland, de nombreuses personnes sont arrivées dont des russes.
Leurs discours sont révolutionnaires. »






Gaston : «  Ce soir chez Paulette, un petit bar ouvrier, rue des Hauts fourneaux, il y a une réunion. Viens !!! »







Le soir même au café chez Paulette





Charles Vatilieff : « Camarades !!! La situation que vit le monde est normale. Les dérives du capitalisme ont mené le monde ouvrier dans une terrible précarité: chomage, pauvreté, misère. »





 
Charles Vatilieff : « Ces gros capitalistes sont ici dans votre ville pour sauver ce système qui vous asservis.
"





Arthur Holmes : « Qui est cet homme Gaston ? »

Gaston : « 
Charles Vatilieff. Un loulandais d'origine russe. Il travaille dans une usine qui fabrique des tracteurs derrière l’église Ste Marie de Louland. Avec plusieurs autres de ses amis et quelques russes, ils parlent de la révolution bolchévique et de l’exploitation des masses ouvrières …
 »









Charles Vatilieff :  « Réveillez vous camarades.... Il faut réagir et montrer que le monde ouvrier ne doit pas être oublié. Nous manifesterons lors de la remise de gerbes samedi prochain qui célèbre le monument des soldats loulandais morts pour la Royauté dans 2 jours. Montrons aux capitalistes notre mécontentement !!!»










Arthur Holmes : « A bientôt Gaston »





Arthur Holmes : « Je vais suivre ce Vassilieff »








 
Arthur Holmes : « Il va à son usine … »









Arthur Holmes : « Mmmmh. Elle est fermée à cette heure là …»







Arthur Holmes : « Tiens encore 2 autres ouvriers…. »










Arthur Holmes : « Et encore 3 …Ils font des heures sup ??? »










Arthur Holmes : « Il faut que je rentre dans cette usine »









« …….bla ….. bla … »
Arthur Holmes : « J’entends des discussions …  Une des vitres est cassée. Je vais monter sur ce baril »






 
Charles Vatilieff : « Alors Camarades, vous avez réussi à motiver d’autres partisans à manifester dans 2 jours ? »

Paul Coulane : « Oui Charles. Nous arrivons des docks. Et là bas plusieurs centaines nous suivent. A savoir maintenant où sera le lieu de rendez vous pour le début de la manifestation »








Charles Vatilieff : « Je donnerai demain l’endroit. Il faut que cela se sache à la dernière minute »









Igor Antonov : « Tout se présente bien pour notre opération »

Charles Vatilieff : « Oui Igor, mais je serai tranquille après que .. Vous n’avez rien entendu ??? »









Igor Antonov : « Non !!! Quoi ? »










Charles Vatilieff : « Rien cela devait être un rat … »











Arthur Holmes : « J’ai eu chaud. Il a failli me voir… Les voila qui sortent enfin »









 
Arthur Holmes : « Je vais suivre ce Vatilieff, mais que fait-il ? »








Arthur Holmes : « Il va me semer. Il faut que je trouve vite un moyen de le suivre »









Arthur Holmes : « Taxi !!! »







Arthur Holmes : « Suivez cette petite fourgonnette jaune !! »








Chauffeur de taxi : « C’est votre femme ??? »









Arthur Holmes : « Et depuis quand les femmes conduisent elles en Loulandie ??? »






Chauffeur de taxi : « Mais depuis 1897 comme en France !!! »








Arthur Holmes : « Mais où peut-il aller ??? »








Arthur Holmes : « Il tourne !! »







 
Arthur Holmes : « Il s’est arrêté !!! Mais où va-t-il ? »







Chauffeur de taxi : « Ce bâtiment est l’ancienne ambassade de Russie qui a été rebaptisée maison du peuple soviétique … »

Arthur Holmes : « Mmmmmhhh. Très intéressant …. »




Qu’a découvert Arthur Holmes. Que prépare ce Charles Vatilieff ? Nous en saurons plus prochainement …





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire